Archives des articles tagués martinique
wp-1451936305119.jpeg

Precheur; alter. 1899.

Edited, 22/05/17

More than a short blog post is necessary to describe historical root of the imposing omnipresence of Catholic church in Martinique. Here I give the main points and I hope not to neglect any important one. The reason for this post is that I am always surprised to see how full churches are in Martinique, with people from all ages, from all social class and all ethnic categories. Some town are nowadays only animated by the church activity.

Lire la suite »

P1040911It is nowadays hard to believe that the abandoned thermal station of Absalon used to be a flourishing thermal bath nested in the tropical rain forest in Martinique where well-born used to go in order to expel their parasites and cure their long term diseases.

Lire la suite »

malavoiAre we absolutely obliged to wait for something to be totally dead to claim how we like it? So it is maybe time to talk about MALAVOI.

Lire la suite »

English Below

Il est étonnant que l’histoire d’Aimée Dubuc de Rivery n’ai pas encore été récupérée par des cinéastes avides d’aventures. Car c’est une véritable aventure (si tant est qu’elle ne soit pas purement imaginée) que vécu cette jeune fille bien née, fille de colons Martiniquais, partie de la Martinique et plus précisément de la petite commune du Robert afin de parfaire son éducation en France comme il était d’usage pour les jeunes filles de l’époque.

Lire la suite »

English below

Une question me turlupine. Pourquoi sur une île aux eaux poissonneuse (du moins, historiquement), mange t-on un poisson séché et salé provenant de l’atlantique nord, et ce de façon traditionnelle (acras de morue, tarte à la morue, béchamel à la morue, ti nain morue avocat, chiquetaille de morue, morue marinée, féroce et autres morue-aille que j’oublie sans doute). Que vient faire la nordique morue séchée et salée dans notre culture culinaire tropicale ?

Lire la suite »

PTT1060644

Il est un petit animal tellement ordinaire en Martinique qu’on ne le voit plus, et qu’on fini par en oublier la beauté et la spécificité : l’anolis ou zandoli. L’espèce est pourtant endémique à la Martinique. (English below) Lire la suite »

En 1940, fut tourné en Martinique une adaptation d’un livre d’Ernest Hemingway, « To have and have not » (En avoir ou pas).

Lire la suite »

Lafcadio Hearn, écrivain journaliste fut un des premiers explorateurs « moderne » qui, après Labat et du Tertre, laissa des écrits naturalistes et ethnologiques romancés sur son voyage aux Antilles à la fin du 19ème siècle.

Lire la suite »

Lorsque l’on pense Paul Émile Victor,  on imagine généralement des doudounes et parkas, des territoires polaires blancs à températures franchement négatives, des pingouins et des ours polaires. Cependant, l’explorateur réalisa une mission anthropologique en Martinique en  1941, bien loin des déserts glacés.

Lire la suite »

Il n’est pas relaté de voyage de Sartre à la Martinique, cependant, l’histoire réunit le philosophe existentialiste et les penseurs martiniquais à plusieurs reprises et il est illusoire de penser pouvoir résumer ses interactions en un post ! C’est un blog entier qu’il faudrait. Voilà tout de même quelques éléments.

Lire la suite »