» Je n’ai jamais eu une peinture aussi claire, aussi lucide (par exemple beaucoup de fantaisie)… Je rapporterai une douzaine de toiles dont quatre avec des figures bien supérieures à mon époque de Pont-Aven » (lettre à Schuffenecker, vers mi-octobre 1887)

Gauguin séjourna en Martinique, plus précisément au Carbet, durant quatre mois en 1887. L’artiste y vivait dans des conditions précaires et dans une relative pauvreté. Ces quatre mois furent productifs puisqu’il peignit une douzaine de toiles et fut satisfait de la maturité qu’acquis sa technique impressionniste sous ces latitudes.

Un musée lui est dédié au Carbet. Cependant il ne présente malheureusement que des copies, les originaux étant conservés dans les musés nationaux.

La petite anecdote est que Gauguin ne profita pas vraiment de son voyage comme il l’aurait voulu, harcelé par la dysenterie et le paludisme qui faisaient rage à cette époque…

Sources :

http://www.patrimoines-martinique.org/?id=decouvrir
http://www.impressionniste.net/gauguin.htm

Publicités