Lorsque l’on pense Paul Émile Victor,  on imagine généralement des doudounes et parkas, des territoires polaires blancs à températures franchement négatives, des pingouins et des ours polaires. Cependant, l’explorateur réalisa une mission anthropologique en Martinique en  1941, bien loin des déserts glacés.

En pleine seconde guerre mondiale, PEV fut démobilisé afin de réaliser une mission d’étude en Martinique. Incongru, non ? Je me demande si sous cette mission anthropologique de haute importance ne se cachait pas une petite mission plus discrète d’espionnage de la Martinique alors territoire occupé… Trêve d’imagination. Ce voyage fut concrétisé par un rapport intitulé La Poterie pré-caraïbe à la Martinique. Rapport de haute importance je le conçois. Mais j’ai du mal à comprendre l’urgence de le réaliser en pleine guerre… Mais arrêtons là les soupçons.

SOURCES :

C’était un véritable challenge, mais j’ai réussi a placer une photo d’ours polaire dans un blog sur la Martinique :-D. La photo est de Olivier Paris et est issue du site : http://www.ourspolaire.org/

http://www.paulemilevictor.fr/biographie.html

Publicités